General questions
Comme le lycée V. HUGO de SOFIA, il y a dans le réseau AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger) 494 écoles, collèges et lycées établis hors de France, dans 136 pays. Tous sont homologués par le ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche. Parmi ces établissements, 74 sont gérés directement par l’Agence (établissements EGD), 156 dont notre établissement, ont passé une convention avec elle (établissements conventionnés) et les 264 autres sont des établissements partenaires. Ils proposent tous un enseignement conforme à l’exigence des programmes de l`Éducation nationale française. Ces établissements homologués sont porteurs de valeurs universelles – tolérance, humanisme, égalité des chances, curiosité intellectuelle, promotion de l`esprit critique... - et permettent de suivre une scolarité sans rupture, de la maternelle au baccalauréat.
Au primaire , les enseignants utilisent 3 critères :
- ACQUIS
- EN COURS D’ACQUISITION
- NON ACQUIS
L’esprit est de mettre en évidence les acquis et non les manques.

Au secondaire , les élèves sont notés de zéro (plus mauvaise note) à 20, et les professeurs utilisent également les décimaux. (Il est donc beaucoup plus difficile d’obtenir un 20 dans le système français qu’un 6 dans le système bulgare.)

Au primaire comme au secondaire, l’objectif est de vérifier l’évolution de la maîtrise des 7 compétences su « socle commun de connaissances et de compétence à savoir :
- La maîtrise de la langue française
- La pratique d’une langue vivante étrangère (évaluée par le CECRL-Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues)
- Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique
- La maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication
- La culture humaniste
- Les compétences sociales et civiques
- L`autonomie et l`initiative
Au primaire (pas de note), les enseignants transmettent aux familles un livret scolaire sur lequel sont évalués les différents domaines de compétence. Celui-ci est transmis aux familles, 2 fois par an en maternelle et 3 fois en élémentaire.

Au secondaire , l’établissement fournit à chaque famille un code d’accès au logiciel en ligne PRONOTE, ainsi les parents ont la possibilité de suivre tout au long de l’année les résultats de leurs enfants.

Remarque : quelque soit le niveau il est toujours possible de rencontrer un professeur.
Au primaire , le passage de l’enfant se décide en fin d’année scolaire en conseil de cycle qui réunit tous les enseignants d’un même cycle ainsi que le directeur d’école. Une proposition est transmise à la famille.

Au secondaire , à la fin de chaque trimestre se tient le conseil de classe qui réunit l’ensemble des professeurs mais également 2 représentants des élèves, 2 représentants des parents ainsi que le proviseur ou son représentant. Au cours du conseil de classe du troisième trimestre le conseil de classe décide ou pas du passage dans le niveau supérieur.

Remarques :
- les modifications du parcours scolaire au primaire sont réglementées : un seul passage anticipé ou maintien sur l’ensemble de la scolarité primaire.
- au secondaire, le redoublement peut être proposé par le conseil de classe (possibilité d’appel, voir ci-après) en 6ème ainsi qu’en seconde.
Au primaire , les parents peuvent demander à être reçu par le directeur d’école puis le cas échéant faire appel du conseil de cycle auprès d’une commission d’appel.
Au secondaire , les parents peuvent demander à être reçus par le Proviseur et, s’ils le souhaitent, peuvent présenter leur demande devant une commission d’appel.
Maternelle : la socialisation et la découverte du monde de l’écrit.
CP : l’apprentissage de la lecture et du calcul.
6ème : l’entrée au collège marque souvent la rupture avec le monde de l’enfance.
3ème : premiers examens (BREVET) et fin du collège.
2nde : moment clé de l’orientation avec le choix important des filières.
1ère : épreuves anticipées du baccalauréat.
Tle : Le baccalauréat et la fin de la scolarité dans notre établissement.
Compte tenu de la spécificité du lycée V. HUGO il n’y a qu’un moment clé dans l’orientation : la classe de seconde. En effet, au cours de cette année scolaire, les élèves doivent faire le choix de la filière qu’ils suivront en 1ère et Tle. 3 possibilités sont offertes :
- ES : Economique et Sociale
- L : littérature
- S : Scientifique
Ce choix doit s’effectuer en fonction des aptitudes scolaires mais également en fonction du projet professionnel.
Bien choisir sa voie n’est pas si simple. Pour éviter des choix trop précipités, cherchez à obtenir le plus de renseignements possibles sur les métiers, les formations accessibles après chaque filière. Posez-vous les bonnes questions tel que : le secteur d’activité qui attire votre enfant, le métier qu’il souhaite exercer, est-il prêt à suivre une formation longue ? N’hésitez pas à rencontrer le PRIO (Personnel Ressource en Information et Orientation) de l’établissement. Le professeur principal est là aussi pour vous guider, vous conseiller. Parlez en aussi autour de vous (amis, parents, professionnels) et n’hésitez pas à consulter les fiches formation /métier et poser vos questions sur les sites spécialisés en orientation bref : renseignez-vous !
Pour schématiser, il faut déjà voir si l’on souhaite se lancer dans des études courtes (bac+2) ou plus longues. Les filières technologiques sont plus adaptées pour les études courtes. Les filières générales sont faites pour mener à des études plus longues. Les trois filières générales (proposées par l’établissement) permettent de se donner un profil (littéraire, économique, scientifique) que l’on pourra modeler par le choix d’une spécialité pour le baccalauréat (exemple : préparer une série L avec en terminale un enseignement de spécialité en mathématiques donnera un profil littéraire avec une touche scientifique).
Enfin, au-delà de vos résultats, mieux vaut rejoindre une série qui vous correspond, une série dans laquelle vous prendrez plaisir à apprendre et dans laquelle vous vous épanouirez.
En première, il est possible de changer d’orientation en cours d’année avec l’accord du conseil de classe. En terminale, le changement s’avère faisable mais plus compliqué car les épreuves anticipées de première ne sont pas les mêmes...
Les épreuves du brevet des collèges, les épreuves anticipées de 1ère ainsi que les examens finaux de terminale ont lieu dans notre établissement. Les éventuels oraux de rattrapage ont lieu à SOFIA par visioconférence. Il en est de même de certaines options ou langues rares, toutefois, l’établissement n’est pas tenu d’organiser les épreuves de Bac d’enseignements optionnels non proposés en enseignement direct.
En fonction de leur importance dans la filière, les différentes matières sont cœfficientées.
A la fin des épreuves terminales on ajoute les notes de première et on calcul la moyenne.
Plusieurs possibilités :
- < 8 : refusé
- Entre 8 et 10 : oral de rattrapage (second groupe d`épreuves)
- 10 et + : admis
si > 12 admis mention assez bien
si > 14 admis mention bien
si > 16 admis mention très bien

Remarque : seule la moyenne compte, il n`y a donc pas de note éliminatoire.
L’oral de rattrapage au bac est destiné à tous les candidats qui, après addition de toutes les notes, obtiennent une moyenne générale à l’examen située entre 08 et 10/20. La moyenne obtenue n’étant pas suffisante pour décrocher directement le diplôme, une seconde chance est donc offerte avec l’oral de rattrapage. Bien évidemment, il permet aux candidats concernés de compléter les points manquants. L’oral comprend deux épreuves à présenter à l’oral, choisies par le candidat parmi les matières ayant fait l’objet d’une épreuve écrite. Ceux qui atteignent la moyenne de 10/20 ou plus après l’oral de rattrapage sont admis.
Dans l’espace européen de l’enseignement supérieur et de la recherche constitué par les pays adhérents au processus de Bologne, le baccalauréat est généralement reconnu comme diplôme d’accès à l’enseignement supérieur, sauf dans les filières sélectives.
Vous n’avez pas trouvé la réponse à votre question ? N’hésitez pas à prendre contact avec le PRIO (Personnel Ressource en Information et Orientation,) de l’établissement : M. Saint-James damien.saintjames@gmail.com